Il y a un certain temps…

Bonjour à tous les amis du vrai opéra,

Il y a un certain temps que je n’ai pas rédigé d’éditorial. J’espère que tous les soucis du confinement sont maintenant terminés.

Je voudrais aujourd’hui vous présenter un ami contemporain de mon Maestro qui a fait carrière à cette époque : AURELIANO PERTILE.

Par ailleurs, en complément et en remplacement de mon livre dont les exemplaires sont en voie d’épuisement, je compte écrire dès l’automne et l’hiver prochains, des cahiers séparés en fonction de ce que les élèves me demandent, à savoir Comment classer une voix, Comment doit-on respirer, Comment soutenir la voix, Comment acquérir une belle ligne de chant, Comment chanter avec la « posizione alta » etc. etc. En essayant d’être plus complet dans chacun des fascicules, pour être plus didactique encore.

Bien entendu, le livre actuel vous fournira un grand nombre des « secrets » de cette technique incomparable et indispensable.

Toutes les demandes, remarques et suggestions sont d’ores et déjà les bienvenues, je vous en remercie par avance.

Ecoutons PERTILE dans le célèbre air de La Tosca de Puccini, interprété lentement, avec des diminués, comme il se doit, surtout dans cet aria :

Je vous informe aussi avoir créé sur YouTube une PlayListe des meilleures voix dans chacune des tessitures. Je vous invite à les écouter bien entendu. Merci.